Andrélia Swerën, la guerrière tourmentée

 :: Avant l'aventure :: Présentation :: Présentation Validée Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Invité





Andrélia Swerën


- citation   -


votre personnages




ÂGE :  1135 ans
Races : Elfe
Sorte : Elfe sylvain
Particularité :   -Anti-technologie: Bien que l'on soit au 21eme siècle, son arme favorite reste le cimeterre et ses habits sont constitués de cuir et de mailles comme au Moyen âge. Elle sait se débrouiller sans électricité et sans technologie.
-Médium : Ses sens sont si aiguisés qu'elle peut voir les fantômes. Mais elle ne peut ni leur parler, ni les toucher. De plus, ils lui causent bien souvent du tord dans sa vie simple.


Don : 5 sens très aiguisés et capacité de voir les fantômes(6 eme sens).


Statut familial : célibataire
fonction dans le village : aucune
fonction dans votre race : Conseillère

FT. AVATAR : Danielle Chuchran





caractère




Par rapport à ses confrères elle reste assez susceptible et colérique. Certes elle se contrôle pour garder son calme mais lorsqu’on la provoque elle sait très bien le rendre. Bien souvent par la violence d’ailleurs. Elle reste froide, peu sociable mais il peut lui arriver parfois d’accorder son attention à quelqu’un qu’elle jugera digne d’intérêt. En somme il est possible de discuter avec elle sans qu’elle ne rentre dans une colère noire si on ne la juge pas trop hâtivement.




Toi dernier ton écran


PSEUDO: aucun ; ÂGE: 19 ; PRÉSENCE SUR LE FORUM : 5/7j ; COMMENT TU A CONNU LE FORUM : ancien partenariat avec un autre forum





MADE BY .ANGELUS


Invité
Sam 19 Mar - 22:42
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Invité




<
Histoire


- citation -






Andrélia Swerën a vu le jour au IXème siècle à l’intérieur d’une chaumière elfique. Le Monde n’avait rien à voir avec celui d’aujourd’hui. La technologie ainsi que les connaissances étaient bien plus limitées. Mais cela ne l’empêcha pas de vivre une enfance aussi heureuse que semée d’embûches. Toute jeune elle s’aventurait déjà dans la forêt, défiant l’autorité de ses parents. C’était le seul endroit où elle ne se sentait pas oppressée par les adultes. Elle avait ses propres lieux où elle se rendait à chaque fois et où personne ne la dérangerait dans son exploration et sa découverte de nouvelles essences. Elle observait également les animaux sans que ceux-ci ne s’en aperçoivent. Un jour, la petite Andrélia vit une renarde mettre bas de quatre bébés renards. Cependant, des chasseurs l’ayant sûrement suivie pendant des jours l’avaient enfin trouvée. Trop faible pour fuir ou pour se battre, la jeune mère ne put que grogner à leur encontre. Mais impitoyables, les chasseurs, la mirent à mort et s’emparèrent de trois petits. Le quatrième, étant né quelques minutes avant les autres avait eu l’instinct de se dissimuler parmi les broussailles ou avait été caché par sa mère. La petite elfe, horrifiée et impuissante face à tant d’actes de barbarie éclata en sanglots ; jusqu’à ce qu’elle remarque qu’une survivante s’agitait dans un buisson juste devant elle. Essuyant ses larmes mais gardant tout autant de tristesse elle cueilli la petite boule de poil apeurée. Elle s’en occupa pendant plusieurs mois jusqu’à ce qu’Isis (c’est le nom que lui avait donné Andrélia) devienne assez forte pour affronter la forêt. Evidement des liens s’étaient tissés entre les deux amies. Andrélia allait bien souvent rendre visite à la renarde orpheline et lui rapportait quelque fois à manger qu’elle volait dans la réserve de ses parents. Si bien qu’à ses douze ans ses parents sévirent en la surveillant bien plus qu’autrefois. Ils n’avaient plus assez d’argent pour se nourrir comme il se devait et ne pouvaient se permettre de céder de la nourriture même la moindre miette de pain. Après quelques années ce fut autour d’Isis de mettre bas. Cependant elle était bien trop vieille pour une renarde. Elle approchait ses dix ans. L’elfe en avait alors dix-huit. Isis donna la vie à un renard roux avant de rendre son dernier soupir. Andrélia le nomma Félicse. Tant d’années passées avec son amie, tant de souvenirs. Son seul héritage de mémoire était le jeune Félicse dont Andrélia chérirait plus que tout. Mais les instants de malheur n’allaient pas être les seuls pour l’elfe : Ses parents furent assassinés un an avant que la malédiction ne soit jetée sur Andaris. Peut-être parce que son père était un parias mi elfe-mi succube et que sa mère elfe avait eu le malheur de l’épouser. Andrélia ne sait toujours pas quelles ont été les réelles motivations des agresseurs. Etait-ce vraiment le sang et l’union de ses parents qui ont déclenché ces crimes ? Etaient-ils endettés ? Peut-être le saurait-elle jamais. Elle ne voulait de toute manière pas en connaître la raison.

Andrélia ne suivis pas l’évolution de ce monde. Depuis l’invention de la poudre et le développement des armes à feu elle a préféré suivre un mouvement anti-technologique. En effet, rien qu’à ses vêtements et quelque fois à sa manière de converser il est facile de constater qu’elle ne vit pas à la même époque. Peut-être était-ce en l’honneur de ses parents défunts au Moyen-Age ou bien parce qu’elle ne voulait pas s’adapter tout simplement.
Avec son fidèle compagnon Félicse, elle passait une majeure partie de son temps sous les arbres à courir et exercer son ouïe à distinguer chaque bruit de la forêt. Elle repérait la moindre odeur ou elle s’asseyait et se concentrait sur ce qu’elle touchait. Grâce à la méditation, l’écoute et d’autres exercices qu’elle effectuait, elle développa des réflexes hors du commun. Ses sens devenaient de plus en plus performants de jours en jours si bien qu’elle parvint à en développer un sixième appelé « la vue d’au-delà » : Il lui était possible de voir les fantômes. Cependant ce dernier sens était aussi sa plus grande faiblesse. En effet, Andrélia avait une peur bleue de ces êtres éthérés.
Elle considérait son sixième sens comme une punition d’avoir tenté de surpasser ce que lui avait donné la nature en perfectionnant ses cinq autres sens. Elle donnerait tout pour se débarrasser de ses visions. Car les fantômes sont loin d’être tendres avec l’elfe. La plupart se rendant compte qu’elle peut les voir s’empressent de s’amuser avec elle de façon mesquine : Ils peuvent faire tomber des objets au hasard ou placent des pièges sur son chemin. Parfois même ils hantent ses rêvent et font apparaître des visions terrifiantes. Ces êtres néfastes sont l’une des causes du malheur d’Andrélia. Ils ont contribués à forger son caractère et l’ont rendus plus méfiante, froide, vive, dure, violente et parfois même cruelle. C’est pourquoi, la plupart des gens lui donnent le surnom de « médium folle ». Cependant, Andrélia était forte. Elle espérait toujours qu’il y ait un moyen de raisonner les fantômes de la laisser tranquille ou de les faire fuir pour toujours. Elle y croyait et essayait de les combattre autant qu’elle le pouvait.
A cause de ses visions, de son mauvais caractère, de ses tendances anti technologiques et de ses nombreuses crises de folies il lui était difficile de s’intégrer dans la ville. Les gens ne la percevaient plus comme avant. Ils ont tendance à la fuir ou la mépriser. Cela dit, elle ne fait pas non plus beaucoup d’efforts de son côté afin de s’intégrer. Pour elle, l’époque actuelle n’est plus vraiment la sienne. Elle ne s’identifie pas dans la haute technologie et la mentalité des gens. Autrefois tout le monde comptait sur l’honneur, la gloire, le travail. Toutes ces valeurs étaient sûres mais aujourd’hui Andrélia trouvait que les motivations des gens étaient superficielles et que bien peu d’habitants étaient dignes d’intérêt. Son asociabilité fera qu’elle n’a aucune réelle fonction dans le village. Elle part bien souvent chasser du gibier dans la forêt et le revend au boucher, quoi qu’il fasse d’avantage confiance aux chasseurs modernes. Il n’est pas le dernier à dénigrer l’elfe lui rappelle tous les jours qu’elle doit s’adapter à ce monde ou disparaître. Andrélia ne pouvait pas vraiment lui répondre, c’était grâce à lui qu’elle gagnait de l’argent.
Avec ses congénères elle apprit également à se battre. Certaines de ses capacités sensorielles lui donnaient un avantage certain contre ses adversaires. Elle fut tout d’abord repérée pour avoir le profil parfait d’une sentinelle mais beaucoup pensaient que sa froideur et ses réflexes étaient deux qualités essentielles pour être élevé au grade de conseiller. Bien qu’elle n’ait aucune idée de ce qu’elle devait faire en ayant ce grade elle l’accepta quand même. Aujourd’hui elle accompli ses devoirs mieux que quiconque et son but est de trouver un moyen de se débarrasser de ses visions une bonne fois pour toute.





MADE BY .ANGELUS


Invité
Sam 19 Mar - 22:49
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Invité
Elle est trop belle Smile ^^
Invité
Dim 20 Mar - 0:11
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Invité
J'adore ta jolie elfe <3
Invité
Dim 20 Mar - 1:27
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Invité
Elle est belle *-*
Invité
Dim 20 Mar - 2:36
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Invité
AH ben merci Smile
Invité
Dim 20 Mar - 6:40
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur
Féminin
Messages : 326
Points : 1660
Date de naissance : 30/06/1995
Date d'inscription : 14/12/2013
Age : 22

Feuille de personnage
Feuilles de personnage:
Les point de vie:
500/500  (500/500)
Niveau du pouvoir: 5
Au ma belle elfe d'amour que je l'aime...je VEUX UN LIEN STP...Je l'adore et j'adore ta fiche...

_________________
Ceux qui aiment la paix doivent apprendre à s'organiser aussi efficacement que ceux qui aiment la guerre...
Dim 20 Mar - 9:17
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Invité
Tu tape Danielle chuchran sur Google image tu la trouvera bien.

Sinon et bien merci beaucoup de tes compliments (je n'ai pas tout à fait fini je pense).
Invité
Dim 20 Mar - 19:43
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur
Féminin
Messages : 326
Points : 1660
Date de naissance : 30/06/1995
Date d'inscription : 14/12/2013
Age : 22

Feuille de personnage
Feuilles de personnage:
Les point de vie:
500/500  (500/500)
Niveau du pouvoir: 5
Je te donne ta premier validation

_________________
Ceux qui aiment la paix doivent apprendre à s'organiser aussi efficacement que ceux qui aiment la guerre...
Dim 3 Avr - 4:41
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Invité





Tu est valide


- Bienvenu chez nous -


ceux que tu dois faire.


Bienvenu(e) à toi, Invité sur Andaris  

Si tu as la moindre question, n'hésites pas à envoyer un MP au staff, on ne mord pas, et on te répondra avec grand plaisir. N'oublie pas de recenser ton Avatar et ton Prénom et celui de [url=#]Ton pouvoir[/url]. Pour ne pas être lancé(e) dans l’aventure sans  ta fiche de lien et répertoire de rp et/ou ton journal et ton groupe ...si c'est un Pvs (c'est normalement déjà fait pour toi ^^)

N'oublie pas dallez voir si vous êtes a votre place chez  Fonction dans le village et Dans votre races Si non prévenez sur la cb ou sur votre fiche. 

Bien sûr, tu n’auras ta couleur qu'après avoir fait tout ca.  [/b]


MADE BY .ANGELUS

Invité
Lun 11 Avr - 12:03
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Crystaline Saphirr [Ebéniste,forgeronne, guerrière]
» La plume de Rarage | Grande Guerrière => Crèp
» La guerrière blessée
» Elvaradith Taa, guerrière du Chaos [Hans]
» Lïsa, guerrière des plaines.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Strange City :: Avant l'aventure :: Présentation :: Présentation Validée-
Sauter vers: